Bio

 

 

La Foule s'anime, la lumière scintille, se joue des conventions et s'affirme par touches colorées. Il y a de la chaleur et de l'énergie dans les tableaux de Guillaume Journade qui avoue les avoir travaillés encore et encore pour parvenir à se détacher d'une figuration trop prosaïque à son goût. De la réalité à l'abstraction, il conçoit que ce puisse être le cheminement de tout artiste et se positionne sur un curseur qui flirte avec l’impressionnisme. "J'ai besoin, malgré tout de partir du réel, je ne peux faire naître un tableau de ma seule imagination" explique Guillaume Journade... (extrait d'un article d'Annie Massias parue dans Sud Ouest)

 

Né en 1977 à Champigny sur Marne il a passé son enfance dans un petit village près de La Rochelle. Après ses études d’arts appliqués à l'école Pivaut de Nantes, en 2003 il devient graphiste à Bordeaux et travaille principalement pour la presse, c'est à ce moment qu'il commença à peindre mais ce n'est qu'en 2012 qu'il a le déclic en rencontrant des peintres professionnels et décide de consacrer plus de temps à la peinture.

 

Il fut récompensé en 2015 par le département de La Charente Maritime (Prix des Mouettes)

Prix au salon d'art plastique de La Rochelle en 2021

Cotation Akoun en 2022

 

 

 

 

Rejoignez-moi sur facebook